MBA NIGHT #5: Fernando Davila

La série d'événements MBA – My Body Art continue au shop de Saint Étienne, le samedi 21 octobre à l’occasion de la MBA Night #5 ! Nous vous incitons à découvrir notre invité d'honneur de la galerie Pandorart : Fernando Davila, un street-artist avec un style affirmé et très original ^^

Partager

Faîtes le savoir autour de vous

Né en 1969 à St-Etienne, Fernando Davila est un plasticien autodidacte qui a fait ses armes dans la rue par le biais du graffiti.

Son inspiration, tirée de la bande dessinée, des artistes de la « figuration libre », et de ses origines espagnoles lui vaut d’être un peintre inter-ethnique et pluri-culturel. C’est avec des couleurs chaudes, primaires, et des formes simples, qu’il déploie ses compositions. Efficaces et sans détour, elles véhiculent, au-delà d’un apparent dénuement, un regard incisif sur notre époque.

Sa connaissance du milieu du street art lui permet une sérénité pour en parler, pour lui « Les graffeurs sont aussi différents que les graffs le sont dans leur contenu: message politique, commémoratif, contestataire, ou simple expression graphique. Particulièrement actifs aujourd’hui, ils rivalisent de talent, de technique, de style, diversifiant le champ de leurs investigations du simple graffiti linguistique « sauvage » à des formes très sophistiquées de représentation figurative. »

Un style distinctif et une audace véritable signe le travail de Fernando Davila, un artiste qui attire l’attention de nombreux critiques et grandes galeries.

Éclatez-vous, les œuvres de Fernando Davila libèrent les sens et permettent de redécouvrir l’amusement dans l’art. C’est avec gaieté que cet artiste aborde les grands sujets : un Mickey qui apporte une arme ou bien un dollar intégré dans un ‘S’ de Superman. « Il n’y a pas de vérité en art; il n’y a que la foi en ce que l’on fait ».

 

Galerie