JOURNAL PIERCING : aiguille versus pistolet !

Partager

Faîtes le savoir autour de vous

Piercing : aiguille ou pistolet ?

Vous êtes beaucoup à vous demander quelle est la meilleure façon de se faire percer, ou encore de vouloir savoir quelle est la méthode la moins douloureuse, ou la plus saine. Un exposé clair s’impose afin de vous expliquer ce qu’est un vrai acte de piercing tel que pratiqué dans nos shops, et ce qui vous attend avec les “trous” pratiqués dans la plupart des bijouteries et autres boutiques fantaisies !

Les outils

Le pistolet (aussi appelé “perce-oreille”) :

Un pistolet ressemble à une arme de poing avec un bijou de pose au bout du canon: l’avant de l’appareil contient une boucle d’oreille standard, souvent composé d’un matériau impropre à la cicatrisation, tandis que l’arrière soutient généralement le fermoir (ou “clip papillon”).

Le bijoutier place le lobe de votre oreille entre les deux zones du pistolet et appuie ensuite sur la gâchette, ce qui pousse la tige de la boucle d’oreille dans votre oreille, puis dans son fermoir.

Le bijou, appelé à tort “prothèse”, sert ainsi d’outil: il est poussé en force par le pistolet, déchirant la chair et créant autant de lésions importantes dans les tissus. Il s’agit d’un procédé violent, qui n’est permis par le ministère de la santé que pour l’oreille et le nez, à l’exclusion de tout le reste. Dans le cas d’un trou dans le cartilage c’est encore pire, la percussion occasionnée par le pistolet risquant de faire éclater la zone percée.

Lorsqu’un piercing est réalisé à l’aide d’un pistolet, le bijou se retrouve très serré et comprime la chair autour: c’est particulièrement inconfortable et douloureux. En plus, vous aurez du mal à nettoyer et à désinfecter correctement la zone, ce qui vous expose davantage aux infections  !!!

L’aiguille :

L’aiguille est à usage unique, dans un emballage scellé et stérile; il peut s’agir d’un cathéter tel qu’utilisé en hôpital, ou d’une “needle blade“, outil spécifiquement créé pour le piercing, plus affuté et donc moins douloureux.

Chez MBA, pour votre confort optimal, nous n’utilisons que des needle blade. On vous pose un bijou stérile, en utilisant des gants également stériles, ce qui rend quasiment impossible les risques de transmissions de germes, de virus ou de n’importe quelle autre infection.

Contrairement à un bijoutier, le pierceur professionnel met à votre disposition un local propre et équipé, qui respecte des normes d’hygiènes strictes.

L’usage d’une aiguille n’engendre généralement aucune douleur. Le pierceur a recours à une aiguille très pointue garantissant un travail rapide et indolore. Elle ne risque pas de déchirer la peau, car elle va permettre une perforation bien nette et précise.

L’hygiène

Le paramètre essentiel à prendre en compte est avant tout l’hygiène : le pistolet du bijoutier est impossible à stériliser !!

Il ne faut pas confondre stériliser et nettoyer : la stérilisation comprend une phase de pré-désinfection (trempage), une phase de nettoyage mécanique (brossage), de nettoyage ultrason, la mise sous sachet et la stérilisation à l’autoclave.
La stérilisation est le seul protocole qui garantit l’élimination des virus et des bactéries.

Les virus de l’hépatite et du VIH ne sont pas détruits par un simple nettoyage à l’alcool et peuvent donc être transmis d’un client à l’autre par simple contact avec l’appareil souillé.
Avec un pistolet le risque de transmission est donc existant, ce dernier étant porteur de virus, champignons ou bactéries. Ce risque n’existe pas avec une aiguille.

Formation professionnelle

Les piercings au pistolet sont généralement pratiqués par des personnes dont le métier n’est pas le piercing mais la vente de bijoux: ils n’ont pas conscience des risques qu’ils font prendre à leurs clients. Ils considèrent généralement qu’un simple coup de compresse stérile suffit à bien désinfecter la peau de leur client !

Les conseils de soins sont souvent erronés ou fantaisistes, quand ils ne sont pas tout simplement inexistants. Le piercing ne s’accompagne d’aucun suivi de la cicatrisation, ni de conseils en cas de complication, et on constate un manque de connaissance en matière d’hygiène et de physiologie.

Un pierceur professionnel doit suivre une formation obligatoire en hygiène et salubrité, en plus de devoir apprendre tous les piercings auprès de formateurs confirmés et reconnus avant de pouvoir exercer son métier. Ce dernier le forme à la maîtrise des conditions d’hygiène et de salubrité requises pour être en mesure de bien stériliser les outils qu’il va employer. En shop, on utilise les mêmes normes d’hygiène lors de chaque procédure piercing :  lavage des mains, préparation du champ stérile, nettoyage et désinfection de la zone à percer, gants stériles, etc.

Le bijou

Les bijoux de pose doivent être fabriqués dans un matériau de haute qualité, adapté aux piercings et donc à la cicatrisation.

Chez MBA, le pierceur veille à toujours utiliser des bijoux adaptés à la zone percée et à votre morphologie, qui ne nuisent ni à votre confort, ni au processus de cicatrisation. Comme vos bijoux peuvent bouger librement, vous pourrez les nettoyer facilement et désinfecter convenablement la zone autour du piercing. Pour limiter les risques d’allergies et d’infections, les professionnels auront recours à des bijoux en titane ou en acier chirurgical, favorisant ainsi la cicatrisation.

Après la cicatrisation (un mois minimum), vous pourrez par la suite changer avec le bijou de votre choix. Tous les bijoux vendus chez MBA sont adaptés au piercing, et on vous les pose gratuitement en les stérilisant sans rendez-vous !

Les pistolets utilisent des boucles d’oreille de longueur standard, souvent de mauvaise qualité. Inutile de vous signaler que nous n’avons pas tous des lobes d’oreilles d’épaisseur “standard” et qu’en conséquence, les personnes ayant des lobes plus épais peuvent constater que leurs nouvelles boucles d’oreilles sont trop serrées lorsque les lobes gonflent après le perçage. Cela ne provoque que des irritations, entraînant à la suite une infection si ce n’est pas traité à temps.

Piercings asymétriques

Le principe du pistolet est un peu le même que celui d’une agrafeuse : l’outil est relativement imprécis, ce qui donne des piercings souvent mal placés (asymétriques) lorsqu’on cherche à percer les deux oreilles de manière équilibrée par exemple.

L’aiguille du perceur, même si elle peut paraitre plus impressionnante pour certains, traverse en douceur et permet de réaliser des trous bien placés et bien plus propres, ce qui permet au corps de cicatriser beaucoup plus facilement. Contrairement à la croyance populaire, cela n’est en aucun cas plus douloureux !!

Les soins pré et post-piercing

Avant de procéder à l’acte de piercing, nous nous assurons que vous pouvez être percé, tant du point de vue physiologique que morphologique. Pour les mineurs, il faut une autorisation parentale signée, et la présence d’un parent ou d’un représentant légal pour les moins de seize ans. La présentation d’une pièce d’identité est obligatoire pour les parents comme pour les enfants avant de pouvoir procéder à l’acte. Elle est demandée même si vous êtes majeur et déjà client de MBA, pensez donc à l’amener à chaque fois.

Après le piercing, nous vous expliquons de vive voix et à l’aide d’une fiche explicative comment procéder aux soins, les produits qu’il faut vous procurer en shop ou en pharmacie et les bons gestes à avoir, ainsi que ceux à proscrire. Vous pourrez notamment nous joindre directement pour toute question ou inquiétude relative à la cicatrisation. Les fiches de soins sont téléchargeables gratuitement si vous perdez celle qui vous est remise lors de l’acte.

Conclusion

Le bijoutier (ou autre commerçant du même genre) ne possède ni les compétences, ni la matériel, ni le local, ni les bijoux pour effectuer un perçage corporel dans de bonnes conditions d’hygiène et de salubrité. Même s’ils ont recours à un antiseptique pour désinfecter le pistolet, cela ne vous garantit pas un piercing sans risque.

La prestation d’un professionnel du piercing peut sembler plus élevée, mais vous mettrez les meilleurs chances de votre côté pour que tout se passe au mieux: local et matériel aux normes, bijou de haute qualité et personnel formé, fiches et produits de soins adaptés… En gros, vous en aurez vraiment pour votre argent. Vous avez ainsi tout intérêt à investir dans ces services pour avoir un joli piercing, sans douleur et sans négliger votre santé !!

Chez MBA, nous visons constamment l’excellence dans la qualité de nos prestations et vous promettons de rendre votre expérience piercing la plus confortable qui soit. 

Pour en savoir plus et pour rencontrer nos piercers, rendez-vous directement dans l’une de nos boutiques à LyonVilleurbanneChambéryGrenoble ou Saint-Étienne. N’oubliez pas que vous pouvez obtenir à tout moment un devis en ligne par ici.