Les soins pour la cicatrisation d’un piercing

Partager

Faîtes le savoir autour de vous

Pour tous ceux qui se posent des questions sur leurs nouveaux piercings, a fortiori en période de confinement, voici un petit mémo des soins à leur apporter pour une cicatrisation optimale… N’oubliez pas que vous pouvez retrouver tous ces conseils pratiques sur le guide de soins qui vous a été donné en shop le jour de votre piercing !

Attention: les soins résumés dans cet article sont valables pour les piercings aux oreilles, au nombril, au nez (narine et septum) et aux tétons. Pour les piercings de contour de bouche, ou pour la langue, il faut utiliser un bain de bouche sans alcool en complément.

Règle n°1 : ne pas toucher son piercing

Nos mains sont parcourues de microbes (on en a bien conscience grâce aux gestes barrières anti-COVID). Il est nécessaire de les tenir éloignées de votre nouveau piercing. Ainsi, ne touchez JAMAIS votre piercing sans vous être lavé les mains au préalable.

En règle générale, gardez à l’esprit qu’il faut limiter au maximum les contacts avec votre piercing afin de ne pas altérer la cicatrisation.

mains propres

Règle n°2 : utiliser les produits adaptés

Il est nécessaire d’utiliser les bons produits pour permettre une cicatrisation optimale du nouveau piercing.

Il faudra utiliser du savon doux (pH neutre), du sérum physiologique ainsi qu’un antibactérien sans alcool. Les soins sont à réaliser de la manière suivante :

  • Faire mousser une noisette de savon doux (pH neutre) sur vos doigts ;
  • Appliquer la noisette sur le piercing. Il ne faut pas faire tourner le piercing ! Il est simplement nécessaire de nettoyer les contours de ce dernier afin qu’il n’y ai pas de microbe qui puisse s’y nicher ;
  • Rincer abondamment avec de l’eau chaude ;
  • Laisser sécher ;
  • Rincer avec du sérum physiologique ;
  • Laisser sécher ;
  • PENDANT DEUX SEMAINE UNIQUEMENT : appliquer un peu d’antibactérien sans alcool.

On ne le dira pas assez : ces soins doivent être réalisé avec des mains propres (mains propres = aseptisées), matin et soir pour une durée de 2 mois minimum (sauf pour l’antibactérien : uniquement 2 semaines). Mis à part l’antibactérien, vous pouvez continuer de réaliser ces soins même après deux mois ; cela ne fera pas de mal à votre piercing !

Règle n°3 : ne pas enlever les croutes qui se forment

Des petites croûtes se formeront sur votre piercing lors de sa cicatrisation et c’est totalement normal !

Il ne faut surtout pas arracher ces croûtes au risque de créer des micro-lésions qui allongeront le temps de la cicatrisation. C’est pour cela qu’il ne faut absolument pas faire tourner votre bijou.

C’est seulement sous la douche, avec de l’eau bien chaude, que les croûtes pourront se ramollir. Une fois sorti de la douche, vous pourrez passer une compresse sur les croûtes. Elles se détacheront toute seule. Si ce n’est pas le cas, laissez-les tranquilles ! Elles s’enlèveront d’elles-mêmes une fois la plaie cicatrisée.

Règle n°4 : éviter de dormir dessus

Cette règle s’applique surtout aux piercings aux oreilles. Nous savons qu’il est compliqué de ne pas dormir dessus, mais il faut au moins essayer de ne pas s’endormir sur l’oreille percée.

Astuce : vous pouvez mettre une serviette dans votre lit, sous votre dos. Le frottement avec votre dos permettra de limiter vos mouvement (c’est la même technique qui est utilisée avec les nouveaux-nés pour éviter qu’ils se tournent dans leur sommeil).

Règle n°5 : éviter les lieux humides

Pendant au minimum un mois, il est nécessaire d’éviter les lieux où le taux d’humidité est élevé comme la piscine, le hammam, le sauna ou le spa. Privilégiez également les douches plutôt que les bains.

Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que les bactéries adorent les lieux humides et chauds dans lesquelles elles peuvent se multiplier à leur guise !

Règle n°6 : en cas de gonflement

Il est fort probable que votre piercing gonfle pendant la période de cicatrisation. Surtout, pas de panique ! Un gonflement n’est pas forcément synonyme d’infection: c’est une réaction classique à une infraction cutanée. Désinfecter votre piercing pourrait au contraire l’irriter et le rendre plus vulnérable.

En cas de gonflement, vous pouvez mettre du sérum physiologique au réfrigérateur afin de faire des compresses (stériles) froides à appliquer sur votre piercing. Le froid permettra de réduire les gonflements. S’ils persistent malgré tout, contactez-nous !

Règle n°7 : respecter les temps de cicatrisation avant de changer de bijou

Ne changez en aucun cas de bijou si votre piercing est encore douloureux, gonflé ou irrité. Cela pourrait causer des problèmes supplémentaires et allonger le temps de cicatrisation. De plus, il est nécessaire que vous portiez un bijou adapté en termes de taille et de matière.

Pour ces raisons, il est conseillé de nous faire vérifier votre piercing avant de changer de bijou. Nous pourrons attester la cicatrisation effective de votre piercing et vous proposer des bijoux adaptés. En période de confinement il est compliqué de vérifier une cicatrisation. Soyez donc patient, et passez nous voir en shop à la réouverture pour qu’on puisse vous aiguiller.

Changement de bijoua près cicatrisation du piercing

Dans tous les cas, si un gonflement ou une douleur anormale apparaissent, si une excroissance pousse ou si vous avez une question supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter directement via le service client ou les réseaux sociaux Instagram et Facebook. Vous pouvez nous joindre une photo afin que l’on puisse évaluer au mieux, à distance, le problème.

Nous restons à votre écoute en cas de problème. Nous vous rappelons que l’ensemble des soins et la liste des produits à utiliser est disponible sur le guide des soins en ligne.

Prenez bien soin de vous et de vos proches dans cette période difficile. Sachez que nous avons hâte de vous retrouver en vrai ! A bientôt !