Rencontre avec l’Indien

En passant par le Shop MBA – Lyon, un client a attiré mon attention. Son look atypique et son allure très charismatique m’ont interpelé, j’ai donc sauté sur l’occasion et interviewé cet homme qui nous explique aujourd’hui son parcours Bodmod. L’indien, c’est ainsi qu’il se prénomme, est un homme touche à tout qui surprend par sa grandeur d’esprit. Son histoire est aussi passionnante qu’un carnet de voyage. En parlant avec lui autour d’un verre on en apprend tellement sur le monde qu’on y resterait bien des heures… mais ses tatouages et ses piercings ont rapidement fait l’objet de ma curiosité. Partageons cela ensemble.

Partager

Faîtes le savoir autour de vous

L’Indien : vous allez l’adorer !

MBA : L’Indien, j’ai remarqué tes tatouages, tu en as de plus en plus. Peux-tu nous les expliquer ?

I : Mais pas encore assez [rire] ce n’est que le début. Mes tatouages sont peut-être mon journal intime, même s’ils ne sont pas tous là pour marquer mes expériences. Ils me définissent c’est certain !

C’est important pour moi d’avoir ces tatouages. Ils font de moi l’Indien d’aujourd’hui. Par exemple mes avants-bras comme tu peux le voir sont loin d’être un message spirituel ou la marque d’une expérience … [éclat de rire] J’ai adoré la série Breaking Bad, j’ai croisé deux tatoueurs qui me plaisaient à MBA et j’ai sauté sur l’occasion pour encrer cela dans ma peau. Il ne faut pas toujours chercher à donner un message à chaque tatouage. J’ai fait ceux-ci car j’en avais envie, l’idée est là et me séduit. C’est aussi mon caractère, je vais là où je veux sur des coups de tête !

 

MBA : Et Amy Whinehouse ?

I : Ahh Amy … la femme de ma vie ! [Pensif] C’est en quelque sorte un amour platonique. J’aimais tout en elle, ses chansons, ses textes, son visage … le personnage finalement. C’est pour moi très important de l’avoir tatoué sur mon corps. La démarche est différente de celle de mes bras, même si je l’ai concrétisée à MBA.

 

MBA : Et tes piercings ?

I : Mes piercings ne représentent pas réellement quelque chose, ils sont là par esthétisme, ils sont le résultat de plusieurs coups de tête et d’affinité avec vos perceurs [rire] … Il n’y a pas de message caché derrière mes piercings, mais je ne me vois pas sans eux aujourd’hui. Ils font ce que je suis, qui je suis.

 

MBA : Qu’est ce que cela signifie pour toi d’être tatoué et percé ?

I : Pour moi c’est une démarche unique. Je ne rentrerai pas dans les détails car à chacun sa vie, son expérience, mais pour moi être tatoué et percé c’est aussi m’affirmer pour moi-même.

 

MBA : Cette métamorphose n’est pas terminée j’imagine ?

I : Oula non ! [rire] c’est loin d’être la fin et ça ne le sera peut-être jamais ! De mon vivant, mon corps restera mon œuvre, une toile semi vierge qui ne demande qu’à être encrée.

 

MBA : Si tu devais être un animal, lequel serais-tu ?

I : Sans réfléchir, je serai un Monkey [rire] ! Le singe est mon signe astrologique. Plus sérieusement, parce que j’ai vécu avec un singe il y a très longtemps, lorsque j’étais dans la forêt amazonienne et nous avions une réelle complicité que je n’oublierai jamais.

 

MBA : Et tu n’as jamais pensé à l’encrer dans ta peau ?

I : C’est un gros projet que j’ai en tête depuis longtemps. Peut-être pour bientôt … Une prochaine histoire à suivre !

 

MBA : Merci l’Indien pour ce très agréable moment passé ensemble !

I : Merci à toi, et j’espère que cela permettra à d’autres de se faire tatouer chez vous.